Quel produit choisir pour sa toilette intime ?


La zone intime étant particulièrement sensible, elle nécessite une toilette spécifique. Mais quel gel intime ou quel produit choisir pour la toilette intime ? Plusieurs critères sont à prendre en compte lors du choix d’un produit.

 

6 conseils pour choisir le meilleur produit de toilette intime :

  • Privilégier un soin lavant sans savon dont les agents sur-graissants et hydratants permettent de respecter le film hydrolipidique protecteur.
  • Vérifier l’absence d’antiseptiques dans le produit, ces derniers pouvant détruire les lactobacilles. Situés au niveau vulvaire, avant l’entrée du vagin, ces micro-organismes sont nécessaires à l’équilibre de la flore vaginale.
  • Un actif aux propriétés adoucissantes et apaisantes est recommandé.
  • Le pH d’un produit de toilette intime doit être compris entre 4,8 et 8 en cas de mycose.

Pour mémoire, le pH indique le degré d’acidité d’une solution. Il varie entre 1 et 14. En dessous de 7, il est acide. S’il est égal à 7, il est neutre. Au-dessus, il est alcalin. Pour en savoir plus sur le pH des soins intimes, consulter notre article dédié.

  • Choisir un produit formulé pour son usage quotidien.
  • Enfin, ne pas sous-estimer la sensation de bien-être que pourra apporter le produit (confort d’application, sensation de fraîcheur, propreté, etc.)

 

Lingette hygiénique ou crème intime ? 

Les lingettes de toilette intime sont formulées pour un usage sans rinçage. Très pratique avant un rendez-vous médical, après le sport ou lors d’un déplacement par exemple.

Pour les femmes sujettes à des problèmes d’irritation vaginale ou de peau sèche, il existe des crèmes intimes apaisantes à appliquer après la toilette ou à tout moment de la journée.

 

Il est recommandé d’utiliser un produit légèrement alcalin (pH>7) pour la toilette intime des femmes sujettes aux mycoses.


Jean-Marc BOHBOT

Infectiologue/ Directeur Médical Institut Fournier

Conseils associés